Delcroix logways

LE PROJET 2013

equipe EN 2013, DELCROIX-LOGWAYS TRAVERSE L’ATLANTIQUE ! Traverser l’atlantique, oui, mais sûrement pas cette fois-ci en avion ou encore en cargo ; au départ de Douarnenez, en Bretagne, c’est avec un bateau prototype de 6,5 mètres que Delcroix-Logways rejoindra la Guadeloupe, en faisant escale aux canaries ! En réalité, ce sont deux bateaux qui prendront le départ de la mini-transat pour vivre l’aventure ; 2 bateaux, 2 marins, 2 histoires, 2 projets, 2 associations ! DEVENIR PARTENAIRE DE LA COURSE AU LARGE ! Parce que ce sport cumule les exigences de la stratégie, la tactique et la manœuvre, de la nature et la haute technologie, de la gestion de l’énergie et la réactivité́, de l’analyse et l’aventure, de la solitude et l’esprit d’équipe, de la compétition et la coopération. Parce que, plus qu’aucun autre sport, la course au large intègre dans la performance l’épreuve de la durée. Vitale pour l’entreprise, la durée défie la ténacité́ autant que la capacité́ à accepter les changements, prévisibles ou soudains.           S’ENGAGER DANS LA MINI TRANSAT SUR DES BATEAUX DE 6.5 METRES ! « Ces bateaux sont de véritables laboratoires. Moi, cette année là, j’avais expérimenté une quille pendulaire et le bout dehors orientable. » Michel Desjoyeaux 4ème de l’édition 1993 Cette classe créée en 1977, en réaction au gigantisme des bateaux de course de l’époque, est techniquement passionnante. Ces mini bêtes de course au ratio vitesse/ taille imbattable ont donné le jour à une quantité́ d’innovations vite adoptées par les 60’ Open du Vendée Globe, voire par toute la course au large. Les avancées déterminantes ne se comptent plus : quille pendulaire et bout dehors orientable (M. Desjoyeaux), voiles Kevlar, mâts carbone (Y. Parlier), dérives asymétriques, safrans relevables, mâts basculables, nouvelles carènes… Le Mini 6.50 est un berceau de créativité́ ! La mini transat quant à elle, n’est pas une course comme les autres : c’est une course au large – transatlantique solitaire sans escale à bord du plus petit bateau de toute la navigation océanique. Ce qui en fait une grande ! C’est aussi l’aboutissement de deux ans de préparation et du travail de toute une équipe, elle allie stratégie, vitesse, analyse météo, gestion du sommeil, autonomie matérielle et énergétique, dépassement de soi. >> Mini transat 2013 : Départ Douarnenez, pointe de la Bretagne, le 13 octobre, arrivée Pointe-à-Pitre Guadeloupe, en passant par les Canaries ! Une course d’entrainement et de qualification pour certains sera lancée d’ici là ; la transgascogne, une course aller retour qui rallie Port-Bourgenay à Luanco en Espagne ! 2 BATEAUX, 2 MARINS, 2 HISTOIRES, 2 PROJETS, 2 ASSOCIATIONS ! Arthur Léopold-Léger traversera l’atlantique avec le bateau Delcroix, le numéro 709, un bateau prototype construit de ses mains pendant plus de 5 ans ! Arthur soutient l’action de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque, qui accueille en France depuis 1996 des enfants défavorisés atteints de malformation du cœur pour les opérer. Découvrir le projet d’Arthur – Tandis que Gwénolé Gahinet naviguera sur le bateau Logways, le numéro 800, un bateau prototype techniquement très bien préparé ! Le projet sportif de Gwénolé soutient l‘association Watever, qui a pour vocation de porter assistance aux populations exclues ou démunies vivant sur les rivages maritimes (conception et construction de bateaux adaptés aux usages locaux avec de nouvelles technologies équitables). Découvrir le projet de Gwénolé – Ces jeunes marins bien décidés à remporter la mini transat 2013 ont tous deux du sang de navigateur qui coulent dans leurs veines et rêvent un jour de participer au Vendée Globe ! Découvrez leur projet, leur histoire :

ÊTRE ACTEUR ! Le partenariat nourrit la réalité́ de l’entreprise : cela engendre de bonnes émotions, le goût de l’aventure retrouvé, l’identification commune à un champion qui, comme chacun au travail, est confronté aux aléas, aux peines, aux changements, au stress, et fait mieux que le « gérer ». Il y puise le bonheur qui rend performant.

Publicités