Delcroix logways

Le grand départ Mini Transat – J-6

Un village animé et rythmé par les dernières préparations !

Les 84 ministes avaient tous pour contrainte d’amarrer leur mini avant le jeudi 03 septembre dernier au Port-Rhu de Douarnenez.

84 marins qui se retrouvent désormais à vivre la dernière ligne droite de leur projet : finaliser leur préparation, rencontrer la presse et remplir un village déjà bien animé par l’organisation, les touristes venant sur les pontons à la rencontre des bateaux et des différents stands de commerces locaux.

Les pontons vivent au rythme des skippers qui finissent de préparer leur bateau, d’accrocher les drapeaux des partenaires, coller les autocollants dans les voiles, procéder aux derniers contrôles de sécurité. Bien qu’ils soient concurrents sur l’eau, à une semaine du départ, l’ambiance est très agréable ; l’heure est encore à la détente et à l’entraide.

Voir toutes les photos du village 

 Le prologue, la répétition générale !

A une semaine du grand départ, l’organisation de la course a lancé hier le prologue dans la baie de Douarnenez, une régate amicale, où les skippers en profitent pour faire monter à leur bord, familles, amis, partenaires, presse, etc.

Le prologue est en quelque sorte une répétition générale avant le grand départ puisque l’organisation de la course aura moins de 2 heures pour sortir les 84 bateaux du port-Rhu.

Gwénolé a couru avec Marc Guillemot (Safran Sailing team), ami, coureur de la classe imoca et parrain officiel de la Mini Transat.

Arthur a, lui, fait équipe avec Luc Coquelin, également coureur du large, avec qui il avait déjà participé au trophée mini en septembre dernier.

Au coup de feu, le vent a choisi de déserter le plan d’eau ; seuls quelques bateaux – dont Gwéno et Marco – ont réussi à se faufiler dans un minuscule filet d’air, ce qui leur a permis de prendre une certaine avance sur leurs concurrents. La brise a fini par se lever et WATEVER-LOGWAYS a pris une avance certaine sur le reste de la flotte pour, finalement, remporter le prologue.

Voir toutes les photos du prologue

 Arthur et Gwénolé, deux marins concentrés et en pleine forme !

Si certains skippers commencent à stresser, Arthur et Gwénolé, eux, sont plutôt confiants. Il reste, certes, quelques petites choses à faire pour finaliser la préparation de leur transat et de leur bateau, mais globalement, ils sont prêts.

Arthur prépare son avitaillement ; les repas sont primordiaux pour nos marins et il n’est pas question d’avoir le sentiment de « manquer ». Il faut donc prévoir en moyenne 3000 calories par jour… soit environ 90 000 calories en plats lyophilisés ou sous vides et barres de céréales ; le tout, en alternant les menus, le plus léger possible, rangé dans des bidons étanches. Vous l’aurez compris, ce n’est pas si simple et cela prend du temps ;-)

Quant à Gwénolé, il effectue les dernières révisions de l’ensemble de l’électronique à bord, car il n’est pas question de manquer d’énergie en cours de route ; sans pilote automatique, tout marin serait amené à abandonner la course. Gwénolé mise également sur une excellente préparation physique : des footings, une alimentation saine et de bonnes nuits ; voilà ce qui rythme désormais son quotidien.

Quoiqu’il en soit, Arthur et Gwénolé n’ont qu’une seule envie : larguer les amarres. D’ici là, patience… et RDV ce weekend pour les accompagner et les soutenir jusqu’au passage de la ligne de départ !

Kenavo !