Delcroix logways

A bord de JAMAICA, Gwénolé nous donne quelques mots sur son sauvetage

Anne-Laure, la compagne de Gwénolé raconte sa conversation avec lui, à bord du bateau de pêche JAMAICA :

« J’ai enfin eu Gwénolé au téléphone hier soir vers 23h. La communication n’était pas excellente et notre conversation à l’iridium était comptée mais j’ai eu le temps de sentir une voix pleine de « vie » !

Derrière le bruit des vagues et une conversation hachée des pêcheurs portugais, Gweno m’a expliqué avec beaucoup d’émotions son sauvetage encore tout frais. 

En plein milieu de la nuit de jeudi, un premier cargo Russe s’est dérouté vers lui pour venir le chercher. Il était très imposant et avec la mer croisée et formée, Gweno a dû remettre de la toile pour  s’éloigner du cargo, de peur qu’il ne lui passe dessus. Il dit que c’était vraiment très impressionnant et ne s’est pas senti en sécurité ! Les conditions étaient trop mauvaises et le cargo n’était pas en mesure de l’embarquer. 
 
Gweno a donc rapidement mis sa combinaison TPS et sorti son radeau de survie.
 
1 heure et demi plus tard, un chalutier (JAMAICA) est venu à sa rencontre. Cette fois-ci, le bateau était beaucoup plus petit et la manoeuvre semblait vraiment plus simple. Les pêcheurs portugais lui ont envoyé une bouée sur laquelle il a dû s’attacher. Il s’est jeté à l’eau et les pêcheurs l’ont « repêché ». 
 
Il dit avoir regardé son bateau s’éloigné … et ne réalise pas encore tout à fait qu’il ait pu l’abandonner mais est bien convaincu qu’il a pris la bonne décision.
 
Il ne réalise pas non plus que la course soit terminée. Il m’a ensuite demandé si on avait réussi à ramener son bateau. …
 
Les pêcheurs sont vraiment très gentils avec lui, mais ce n’est pas facile car il ne comprend pas tout (voire rien) et qu’il ne peut pas participer à la pêche pour s’occuper. 
 
Il a pour lit, une couverture… et il s’en contente. Les conditions sont très précaires, mais « ce n’est pas grave », il trouve ça « genial » parce qu’il va bien ! 
 
Dès son retour à terre, il nous racontera plus en détails son histoire, celle de ses dernières heures sur son fidèle mini avec qui il a fait une superbe saison, de son sauvetage et de de son expérience incroyable sur JAMAICA. 
 
Il pense très fort à tous ses proches et a sérieusement hâte de tous nous retrouver pour REPARTIR  !! 
 
Arrivée de notre Gweno à Peniche au Portugal prévue mardi ou mercredi ! 
Merci à tous pour vos messages, cela lui fait tellement plaisir de vous savoir à ses cotés ! « 
Publicités

2 Commentaires

  1. bianca

    Oh oui elle est belle cette course… pour nous les terriens. Mais d’où leur vient cette énergie ? Trouver au plus profond de soi l’acceptation d’abandonner son bateau, pour nous les matérialistes s’est impensable, Quelle leçon, le détachement. Faire de son mieux tout le temps, agir à bon escient, ne pas douter, vaincre ses peurs… C’est toujours aussi impressionnant….
    Ces hommes sont époustouflants, un peu fêlés, souvent par leur vie, mais ils méritent tous d’être rencontrés. Merci Arthur et Gwéno, grâce à vous nous avons des beaux cheveux blancs… c’est la sagesse qui nous gagne !

  2. Anonyme

    Ils sont en vie, vivants, vivants,…… C’est inouï le sens que prennent ces trois petites lettres V.I.E.
    Réalisons nous vraiment à chaque instant la chance que nous avons de pouvoir vivre, explorer, respirer, rêver … ? Merci à vous tous.
    Une maman de marin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s