Delcroix logways

Les défis 2015 : VERS LES LOW-TECH AVEC CORENTIN !

Peut-on produire assez d’énergie avec un pédalier de vélo ? Comment fabriquer ses propres cordes et fils ? Quel moyen simple pour dessaler l’eau de mer ? Peut-on cultiver ses légumes sans terre ?

Ces questions sont d’intérêt général et Corentin de Chatelperron souhaite y répondre. C’est pour cela, pour stimuler la recherche, l’innovation et le partage des solutions sur des « Low-technologies » qu’il a mis en place le projet « Nomade des mers ».

Les « Low-tech » sont des systèmes simples et ingénieux qui permettent de répondre aux besoins de base et que l’on peut fabriquer partout dans le monde.

Corentin et son équipe ont décidé de faire appel à la créativité de toute une communauté, à l’ingéniosité de chaque « inventeur de garage » que nous sommes via un site internet collaboratif (www.nomadedesmers.org) qui sert à collecter les meilleures inventions en vidéo pour les rendre facilement disponibles et réplicables.

Pour expérimenter et promouvoir ces Low-tech, il est en train de concevoir un catamaran-laboratoire de recherche en matériaux bio-composites.

En 2015, le bateau « Nomade des Mers » partira pour une grande expédition autour du monde avec comme défi de devenir complètement autonome (en eau, énergie, alimentation, et matériaux) pour tester les systèmes, prouver leur efficacité et communiquer sur le projet. Les solutions de la communauté retenues seront installées sur le bateau et c’est l’individu à la source de l’innovation qui viendra lui-même la mettre en place.

nomade des mers

Mais quel est le lien avec Delcroix Logways ?

Souvenez-vous, nous avons déjà rencontré Corentin de Chatelperron dans le cadre des défis 2013 puisque son association Watever était alors soutenue par le bateau de Gwénolé.

Jeune ingénieur et aventurier français, fondateur de l’association Gold of Bengal, il est déjà parti en 2013 pour 6 mois de navigation solitaire dans les îles désertes du Golfe du Bengale et d’Indonésie afin de tester son voilier 100 % fibres naturelles et expérimenter la vie en autonomie.

C’est à ce moment-là qu’il a commencé à s’intéresser aux Low-technologies.

Parce que soutenir le projet Nomade des Mers demande coopération, esprit d’équipe, aventure, ouverture aux autres et au monde.

Parce que nous sommes des professionnels du transport et de la logistique, notre métier doit se réinventer en permanence et demande autonomie, agilité, inventivité.

Parce que nous sommes convaincus que les meilleures idées viennent de l’intelligence collaborative et parce qu’il y a au sein du groupe des passionnés de bricolage, des spécialistes des plantes et des amoureux du potager !

Parce que nous sommes quelque part aussi des « nomades de la route ».

Comment allons-nous pouvoir participer ?

Une plateforme collaborative (www.nomadedesmers.org) référence déjà de nombreux challenges que l’équipe Nomade des mers souhaite mettre en œuvre (et la liste ne demande qu’à s’enrichir des idées et apports de tous !). Ces challenges touchent aux domaines de l’énergie, de l’eau, de la nourriture, des soins et des outils et matériaux.

Nous vous proposons de participer à l’aventure Nomade des mers aux côtés de Corentin et d’organiser des ateliers pour réfléchir et travailler sur quelques challenges.

Intéressé(e) ? Interpellé(e) ? Si vous souhaitez participer, que vous ayez déjà des idées ou pas (!), nous vous invitons à adresser un mail à a.billaudel@les-defis.com ou à vous signaler auprès de votre exploitant ou manager avant lundi 01 décembre 2014.

En savoir + sur les Défis 2015 >>


THALASSA le 14 novembre : une émission à ne pas rater !

Corentin est convaincu qu’il faut mettre en commun nos connaissances et savoir-faire de spécialistes autour d’un objectif commun ! C’est ainsi que le projet « Nomade des mers » est né. Le défi est de développer un nouveau modèle de recherche citoyen, collaboratif, à destination directe des hommes et de la planète.

Vendredi 14 novembre 2014, l’émission Thalassa sera dédiée au projet Nomade des Mers et reviendra en images sur la formidable expédition de Corentin. Rendez-vous vendredi 14 Novembre, sur France 3 à 20H45. 

Publicités

Un commentaire

  1. Paul-Antoine Pichard

    Bonjour, j’ai suivi avec passion le film de Corentin sur Thalassa. Je suis photojournaliste, j’ai fais les Arts décos (Créatif polyvalent !!!) j’ai 44 ans et j’ai mis au point une technique pour produire 10 à 15 Kilos de pommes de terre ou d’arachides sur une surface de 50 cm2 en hydroponie. J’aimerais vous en parler. On y arrivera ! (Je vous invite à regarder un film que j’ai réalisé : https://www.youtube.com/watch?v=pZGj3qUc4bE )
    Cordialement
    Paul-Antoine Pichard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s